Comme disait Mongola : « Je suis une être humaine… !!!! » #ElieKakoupaixàtonâme

Comme disait Mongola : « Je suis une être humaine… !!!! » #ElieKakoupaixàtonâme

Aujourd’hui on célèbre les droits de la femme : une journée qui nous permet d’exprimer toute notre gratitude pour nos mères grand-mères et ancêtres, qui se sont battues pour que nous puissions simplement nous habiller comme on veut, voter, travailler, s’éduquer et s’instruire, être indépendante dans notre vie de couple, de mère, pouvoir divorcer, s’émanciper, vivre notre sexualité librement, être traitée à l’égale de l’homme, s’épanouir et choisir son métier.

On vit encore à une époque où certaines femmes se battent encore et toujours pour leur liberté, pour leur indépendance, pour leur salaire, pour leur éducation, pour ne plus subir les coups d’un mari violent, pour ne plus avoir peur.

Cette journée est ainsi l’occasion de rappeler que ce combat n’est pas fini.

Cependant, ce qui me procure beaucoup de gratitude et de réconfort, c’est qu’aujourd’hui, les hommes sont de plus en plus nombreux à nous soutenir, et assument de mieux en mieux leur part de féminité. Nous avançons doucement vers une société plus humaine dans laquelle chacun trouve sa place, non pas parce que c’est un homme ou une femme, mais simplement parce qu’on sait donner et recevoir, s’intégrer dans le tout de l’univers.

Le féminisme n’est pas une question de prise de pouvoir ; selon moi c’est le mot qu’on a trouvé pour rendre ses lettres de noblesse au mot Humanité.

En ce jour international des droits de la femme, je nous souhaite à toutes et à tous une journée de partage, d’amour et de paix à l’intérieur comme à l’extérieur, et j’apporte tout mon soutien à toutes ces femmes qui luttent chaque jour pour vivre dans le respect, la liberté et la dignité.

Je vous envoie plein d’amour.

Gratitude infinie

Laurie